FANDOM


La vie de Talion est marquée par sa persévérance malgré la tragédie. Capitaine des Rôdeurs en poste à la Porte Noire servant de frontière entre le Gondor et le Mordor, Talion affronta les serviteurs de Sauron lorsqu'ils prirent la forteresse d'assaut. Il se battit avec courage, mais fut capturé et contraint de regarder la Main Noire de Sauron assassiner sa femme Ioreth et son fils Dirhael.

Il tomba à son tour sous les coups de la Main Noire, mais la mort ne voulut pas le laisser rejoindre sa famille dans le repos éternel : il se retrouva lié au spectre d'un Elfe, Celebrimbor, contraint de cohabiter avec lui dans le même corps. Dans leur quête de vengeance contre Sauron et ses trois serviteurs qui avaient massacrés la famille de Talion (le Marteau, la Tour et la Main Noire), Talion et Celebrimbor s'attaquèrent inlassablement aux Orques du Mordor, rendirent justice aux défunts et acculèrent Sauron.

HistoireModifier

Talion était un Rôdeur du Gondor en poste à la Porte Noire, la porte d'entrée dans les terres de Mordor, où une force obscure monte en puissance . Talion vit à l'avant-poste avec sa femme et son fils, une situation risquée et dangereuse. Au début de La Terre du Milieu : L'Ombre du Mordor, l'avant-poste est attaqué par des sbires de Sauron. La famille de Talion est tué par ces serviteurs vils et Talion s'attend à rencontrer sa famille bientôt dans l'au-delà. Au lieu de cela, Talion est ressuscité et uni avec un spectre, ouvrant les portes pour se venger de ceux qui ont tué sa famille. Ce fantôme est un individu avec des motifs personnels, mais Talion choisit de coopérer avec le spectre au cours de son périple.[1] Celebrimbor s'avèrera être un seigneur elfe et celui ayant forgé les Anneaux de Pouvoir avec Sauron. Le Seigneur des Ténèbres l'a dupé en cachant ses véritables intentions avec les anneaux et l'a tué lors d'une bataille.

L'Ombre de la GuerreModifier

À présent, Talion cherche à mettre un terme à l'emprise de Sauron sur le Mordor et à empêcher le Gondor de subir le même sort que les soldats de la Porte Noire. Dans ce but, Celebrimbor et lui ont façonné un nouvel Anneau de Pouvoir, qui espèrent-ils, leur offrira l'avantage.

Ils dûrent malheureusement se séparer de leur création quand Arachne, une puissante araignée descendante d'Ungoliant, captura Celebrimbor et le rendit à Talion en l'échange de l'anneau. Elle offrit une vision à Talion, lui montrant Minas Ithil dévastée, aux mains des Orques, ce qui poussa le rôdeur et le spectre à s'y rendre le plus rapidement possible pour aider les Gondoriens.

Arrivés à Minas Ithil, ils se rendirent vite compte que la cité était en état de siège et attaquée sans relâche par des Orques. Lors d'un combat contre un capitaine orque après être entré dans la ville, Talion rencontra Idril, une jeune femme et capitaine de l'armée du Gondor. Ils unirent leur force pour vaincre le capitaine orque. Les gondoriens dûrent cependant abndonner la ville basse et se replier dans la ville haute. Idril présenta Talion à son père, le général Castamir, général de Minas Ithil. Le rôdeur promit d'aider les Gondoriens de toutes ses forces, malgré les protestations de Celebrimbor qui considérait déjà la cité comme perdue. Talion fit également la connaissance du capitaine Baranor, un haradrim et second de Castamir.

Après de nombreuses missions aux côtés des Gondoriens avec Idril et Baranor et de nombreux affrontements avec les Orques, la situation s'empirer pour les Humain. Ce n'était qu'une question de temps avant que Minas Ithil ne tombe. Bien que Celebrimbor insista pour abandonner la cité, arguant que cela ne les concernait pas, Talion décida d'aller à Cirith Ungol. Là, Gollum surgit de nulle part et le sauva d'un Olog. L'être corrompu par l'anneau Unique lui demanda de le suivre et le guida jusqu'à Arachne, pour qui il travaille. Elle lui offrit une nouvelle vision : assez confuse, Talion y voyait néanmoins un assassin orque ainsi qu'Idril et Castamir, et comprit alors que le père et la fille étaient en danger.

Pour éviter qu'ils ne se fassent assassiner, Talion décida de tuer l'assassin. Il eut l'assistance de Gollum, qui connaissait la région comme sa poche, et connaissait assez bien les Orques pour pouvoir en traquer un. Gollum s'avèra être très efficace car ils trouvèrent l'assassin, et le rôdeur le mis hors d'état de nuire pour toujours, détruisant le destin funeste de Castamir et Idril. Malgré les avertissements de Celebrimbor qui disait qu'Arachne n'était pas digne de confiance, Talion retourna la voir dans son antre afin de quémander son aide une nouvelle fois, car les visions qu'elle offre sétaient toujours révélées vraies jusqu'à présent.

Cette fois-ci, il y vit la chute de Minas Ithil, le Roi-Sorcier d'Angmar et les autres Nazgûl, et appris également qu'il y avait un traître dans l'armée Humaine. Ne pouvant obtenir plus d'informations au sujet de ce traître, il retourna à Minas Ithil. Pendant son absence, le général Castamir avait été enlevé par l'ennemi. Talion s'infiltra alors avec Idril dans le camp ennemi pour le libérer. Alors que l'heure de l'assaut final approchait, il alla voir une nouvelle fois Arachne pour recevoir une vision, toujours malgré les avertissements de Celebrimbor. Il découvrit que le traître et en fait Castamir et qu'il donnera le Palantir aux Nazgûl.

L'assaut final commença. La cité tomba très vite. Baranor s'enfuit sur demande de Talion, tandis que ce-dernier entre dans la grande salle, où Idril découvre que son père est devenu un traître. En échange du palantir et de Minas Ithil, Idril aurait la vie sauve. Malheureusement, il ne faut pas faire confiance à un Nazgûl. Le Roi-Sorcier tue Castamir et ordonne aux autres de tuer Talion et Idril. Après les avoir repoussé Talion suivit le Roi-Sorcier dehors pour récupérer le Palantir, mais il était trop fort pour lui, et commença à lui lancer une sorte de sortilège. Soudainement, une Elfe surgit de nulle part et commenç à combattre les Neuf. Elle fit jaillir de sa main une puissante lumière qui créa une barrière protectrice autour d'elle et Talion, qu'elle poignarda au coeur pour le sauver et s'efuit ensuite.

Quand il se réveilla plus tard, l'elfe était à ses côtés. Elle se présenta comme étant Eltariel, la Lame de Galadriel. Sa mission était de combattre inlassablement les Nazgûl. Elle possède la Lumière de Galadriel, une puissante magie pouvant bannir le Mal, et, à la surprise du duo, est capable de voir Celebrimbor. Le trio se hâta vers l'antre d'Arachne, car les Nazgûl allaient tenter de lui prendre le nouvel Anneau. Quand ils arrivèrent l'araignée était assaillie de toutes part, aussi, Eltariel repoussa les Neuf grâce à une onde de choc lumineuse provoquée par sa Lumière. Arachne rendit l'anneau à Talion, et lui dit de vaincre Sauron et de se méfier de Celebrimbor.

Le rôdeur et le spectre se rendirent alors à Núrnen, une région verdoyante et pleine de vie. Attirés dans la forêt par une voix, ils firent la connaissance de Carnán, une entité mystérieuse, Gardienne de la Nature. Elle leur expliqua le danger que courrait le Mordor, avec un nécromancien, Zog, qui voulait ressuciter un Balrog, Tar Goroth, l'ennemi juré de Carnán. Celebrimbor proposa leur aide à l'esprit de la Nature, qui l'accepta volontiers. Ensembles, le trio parvint à vaincre le Balrog après un combat violent et acharné, et après de très nombreuses péripéties, telles que la résurrection des Archers de Morgoth, des morts réanimés aux quatres coins du Mordor, des Ghûls, anéantirent tous les plans de Zog. Carnán combattit toujours aux côtés de Talion, sous la forme de Caragors, Graug ou Drake. Ce dernier décida de s'en prendre directement à Carnán en attaquant sa source de vitalité : la Forêt. Heureusement, Talion et Celebrimbor arrivèrent à temps et parvinrent à sauver Carnán. Puis, ils mirent définitivement fin aux plans de Zog en le tuant.

Grâce au pouvoir du nouvel Anneau, Talion pouvait dominer les Orques, les prendre sous son contrôle. Il s'assembla alors une véritable armée, puis pris d'assaut la forteresse de Núrnen avec succès. Quand il pénétra dans la grande salle pour affronter le chef suprême de cette forteresse, quelle ne fut sa surprise lorsqu'il découvrit que Ratbag, son allié Uruk présumé mort, était en réalité toujours vivant, et chef suprême avec Rôdeur, son ami Olog qu'il a baptisé ainsi en l'honneur de Talion. Après sa présumée mort, par un des généraux de la Main Noire, Ratbag avait été capturé en tant qu'esclave par d'autres Uruk avec Rôdeur. La Mauviette les a fait s'évader et Rôdeur tua leurs geôliers. Ils se hissèrent ensuite jusqu'à la position de chef suprême ense faisant passer pour un Olog à deux têtes. Ratbag laissa volontiers la forteresse à Talion, car cela demandait trop de travail et était trop dangereux selon lui.

Plus tard, Brûz, le premier Olog que Talion avait dominé le trahit. Ratbag se rangea immédiatemment du côté de Talion. Il se révèlera être un excellent espion ainsi qu'un excellent éclaireur. Grâce à lui, le fort fut repris (notamment grâce au tunnel de secours qu'il avait creusé). Il découvrit également la plupart des pièges de Brûz, qui avait capturé Rôdeur. Après de nombreuses péripéties pour punir Brûz, ils le trouvèrent et lui le brisèrent en châtiment. Ratbag remercia Talion.

L'immortel retrouva ensuite Baranor à Seregost. Ce dernier avait réussir à fuir Minas Ithil, mais avait perdu la trâce d'Idril. Talion aida l'haradrim à libérer les soldats Gondoriens retenus prisonniers dans différents camps Orques, et ils retrouvèrent Idril, saine et sauve. Cependant, cette dernière refusa de retourner au Gondor avec Baranor, elle voulait réparer les erreurs de son père et continuer à se battre dans le Mordor. Talion et la jeune femme réussirent plusieurs coups de maître, comme empoisonner tout un camp d'Orques, et bien d'autres. Ils apprirent que Baranor avait été caoturé et amebé dans un camp de torture à Gorgoroth. Ni une, ni deux, Idril et Talion volèrent à son secours. Il décida finalement de rester combattre avec Idril.

Talion et Celebrimbor retrouvèrent Eltariel à de multiples reprises pour en apprendre plus sur les agissements des Nazgûls. Ainsi, ils les empêchèrent de reprendre le contrôle des Haedir et d'accomplir des rituels pour créer des élus Orques puissants. Lors d'une mission de reconnaissance à Minas Morgul, ils furent accueillis par Suladân, l'un des Neuf Nazgûl. Après un rude combat, Eltariel et Talion triomphèrent, renvoyant Suladân pour quelques temps. Avant, Talion put néanmoins lire dans ses souvenirs, et voir comment il a été trompé par Sauron et est devenu un Nazgûl.

A Seregost, ils durent traquer Helm Main-Marteau, un autre Nazgûl, qui avait attaqué la forteresse. De même que pour Suladân, ils gagnèrent et le renvoyèrent pour quelques temps, et Talion put lire dans ses souvenirs également pour voir comment il était devenu un Nazgûl.

Leur traque les mena ensuite à Gorgoroth, sur la piste d'un autre Nazgûl, Isildur, l'ancien Haut-Roi du Gondor qui avait jadis vaincu Sauron avant de succomber au pouvoir maléfique de l'anneau Unique. Isildur s'avéra être redoutable, capable de lever une armée de morts : il appela les fantômes des Gondoriens de Minas Ithil, dont Castamir. Après que ces fantassins soient vaincus, il affronta lui-même Eltariel, Celebrimbor et Talion, mais, trop puissant, ils dûrent se protéger dans la barrière magique créée par Eltariel. Isildur se retira alors, affirmant qu'ils se reverraient bientôt.

Et il avait vu juste. Alors que Talion mena son armée vers Barad-dûr, sur l'immense pont qui la reliait à Gorgoroth, Isildur, lui, menait les troupes du Seigneur des Ténèbres. Le combat fut long, difficile et rude, mais l'immortel finit par prendre le dessus sur le roi déchu, qui perdit son anneau. Quand il vit le destin tragique d'Isildur, la façon dont il était passé de celui qui avait triomphé de Sauron à esclave de celui-ci, Talion fit un choix. Contre les protestations de Celebrimbor, il tua Isildur, le libérant enfin de son terrible et douloureux sort, plutôt que de le dominer pour le retourner contre Sauron comme Celebrimbor voulait le faire.

Cet acte mis le spectre elfe hors de lui. Ne supportant pas que la morale de Talion l'emporte sur leur désir commun de vengeance, il décida qu'il n'était plus digne de porter l'anneau. A la place, il le donna à Eltariel, qui était réticente au début, mais Celebrimbor réussit à la convaincre. A contrecoeur, ell enfila l'anneau, et Talion, retrouvant sa mortalité, commença à mourir de ses blessures, vu que seul la présence de Celebrimbor en lui le rendait immortel.

Alors qu'il pensait enfin mourir, Arachne lui apparut. Elle lui expliqua qu'elle avait vu que Celebrimbor aurait envahi la Terre du Milieu s'ils avaient triomphé de Sauron. Là était la véritable nature de Celebrimbor. Ainsi, peu importe qui gagnait, Seigneur de Lumière ou Seigneur des Ténèbres, la Terre du Milieu souffrirait. Arachne dit alors à Talion qu'il pouvait encore protéger la Terre du Milieu, mais qu'était-il prêt à abandonner ?

Il reprit connaissance, et, dans un ultime effort, parvint à ramasser l'anneau d'Isildur qui était tombé au sol, et l'enfila? devenant une sorte de Mort-Vivant, dôté des pouvoirs de réanimation des morts d'Isildur. En quelques sortes un Nazgûl mais pas encore sous l'emprise de Sauron, il résiste. Avec ces nouveaux pouvoirs, il se rend à Minas Morgul, repousse les Nazgûl et le Roi-Sorcier d'Angmar et reprend la cité. A travers le Palantir, Talion regarde le combat de Celebrimbor et Eltariel, et assiste à la fusion de son ancien allié avec Sauron, un destin funeste.

Désormais séparé de Celebrimbor, Talion utilise l'un des neuf Anneaux de Pouvoir, celui d'Isildur, afin de contenir toutes les armées de Sauron au Mordor, depuis sa forteresse de Minas Morgul. L'anneau qu'il porte l'empêche de mourir de façon toute aussi efficace que son lien maudit avec Celebrimbor le faisait jusqu'ici, et pour les Orques du Mordor, il reste tout aussi redoutable.

Avec le temps, Talion finira par céder à l'emprise que Sauron exerce sur les Anneaux de Pouvoir, comme les autres Nazgûl. Mais pour l'instant, il résiste, et n'est pas encore devenu Nazgûl.

Il ne le deviendra que des années plus tard.


CapacitésModifier

Talion's sword

L'épée de Talion

Ayant été un rôdeur pour la plus grande partie de sa vie, Talion est un épéiste habile et archer. Il est très compétent en utilisant à la fois épées et poignards , et est capable d'éliminer des cibles sur de grandes distances avec un arc.

Mis à part son armement physique, le fantôme donne à Talion une foule de pouvoirs supplémentaires qu'il peut utiliser à son avantage. Talion est capable d'utiliser Choc de l'ombre, une attaque qui lui permet de se téléporter à l'emplacement de ses ennemis et les tuer rapidement, ainsi que de naviguer plus facilement sur le terrain. Talion est également capable de lier les pieds de ses ennemis à la terre et de les ralentir le temps du combat. La plus importante des capacités de Talion est son pouvoir pour semer la peur chez les Uruks.

Talion est capable de soumettre ses adversaires à sa volonté en les touchant. Ces ennemis exécuterons ensuite ses ordres en rassemblant des personnes, écartant la dissidence, ou de tenter d' assassiner leurs pairs, subalternes et les commandants.[1]

AnecdotesModifier

  • Le nom de Talion vient de la loi du Talion, aussi connue à travers l'expression « Œil pour œil, dent pour dent »
  • Le poignard de Talion, Acharn, est en fait l'épée brisée de son fils, qu'il emmène avec lui au cours de son périple.
  • Durant la bande-annonce Bannis du royaume des Morts, Acharn est vue brisée, réduite à une trentaine de centimètres. Ceci rappelle Narsil, l'épée qu'Isildur a utilisé pour battre Sauron, qui a été reforgée après avoir été brisée de la même manière.

GalerieModifier

RéférencesModifier

  1. 1,0 et 1,1 Wraith and Ranger: Shadow of Mordor's Talion