FANDOM


Elfe.png

Un elfe dans l'adaptation cinématographique Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau

Les Elfes sont les premiers et les plus vieux enfants de Eru Ilúvatar. On considère que c'est la race la plus juste et la plus sage.

HistoireModifier

Selon la mythologie de Tolkien, les elfes sont les premiers enfants de Eru, l'Unique, qu'ils ont appelé Ilúvatar. C'est Lui qui leur a donné la sagesse. Les Elfes ne peuvent ni tomber malade ni vieillir physiquement. Toutefois, ils peuvent être tués dans un acte de violence ou en dépérissant et perdant l'envie de vivre. Ils sont autrement fondamentalement immortels.

Certains des Elfes ont été emmenés par le Valar Oromë en Mer de Valnor et furent connus ensuite comme les Eldar (« Le Peuple des Étoiles). Ils y reçurent les enseignements des Ainur. Toutefois, certains sont revenus en Terre du Milieu après que Melkor a volé les Silmarils. Ils y restèrent jusqu'à la fin du Troisième Âge.

Les Elfes parlent deux langues : quenya et sindarin. Tengwar est l'écriture elfique utilisée généralement pour écrire en quenya et sindarin.

OriginesModifier

Le conte Cuivienyarna raconte que les premiers Elfes furent réveillés par Eru Ilúvatar près de la baie de Cuiviénen pendant les Années des Arbres. Ils se réveillent sous le ciel étoilé, la Lune et le Soleil devant encore être créés. Les premiers Elfes à se réveiller sont trois couples : Imin (« Premier ») et son épouse Iminyë, Tata (« Deuxième ») et Tatië, et Enel (« Troisième ») et Enelyë.

Imin, Tata, Enel et leurs épouses se rejoignent et marchent dans les forêts alentours. Ils rencontrent par hasard six, neuf, et douze couples d'Elfes, et chaque « patriarche » réclame ces couples comme ses gens. De là, soixante Elfes habitent près des rivières, et ils inventent la poésie et la musique en Terre du Milieu (le continent). En voyageant plus loin, ils rencontrent dix-huit couples d'Elfes regardant les étoiles, que Tata réclama pour siens. Ils étaient grands et aux cheveux bruns, les pères de la plupart des Ñoldor. Les quatre-vingt-seize Elfes qu'ils étaient désormais inventèrent de nombreux nouveaux mots. Continuant leur voyage, ils trouvèrent vingt-quatre couples d'Elfes, chantant sans langage, et Enel les ajouta à son peuple. Ils furent les ancêtres de la plupart des Lindar ou « chanteurs », plus tard nommés Teleri. Il ne découvrirent pas d'autres Elfes ; le peuple d'Imin, le plus petit groupe, est l'ancêtre des Vanyar. En tout, les Elfes étaient 144. Comme tous les Elfes s'étaient trouvés par groupes de douze, douze devint leur base numérique et 144 leur plus grand nombre (pendant très longtemps), et aucune des langues elfiques plus tardive n'a de nom courant pour un nombre plus grand.

Ils furent découverts par le Valar Oromë, qui apporta la nouvelle de leur réveil à Valinor.

Elfe
Le Wiki J. R. R. Tolkien a un article sur :


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard